Retour aux inspirations

Aménagement et mobilier : mesures et dimensions

Pour circuler librement dans la maison, il faut respecter des distances minimales. Voici un aperçu des mesures qui vous faciliteront l’achat de meubles aux dimensions adéquates en fonction de la superficie de vos aménagements.

 

Notre mobilier remplit des fonctions utilitaires et domestiques, comme celles vouées à la décoration, au rangement, à la détente, aux repas ou au repos. C’est pourquoi il possède des dimensions inspirées de ces besoins. Cependant, en plus de ces dimensions et de l’espace que notre mobilier occupe dans la maison, l’aménagement de nos intérieurs doit également tenir compte de l’espace nécessaire pour jouir de ce mobilier. Du coup, dans notre aménagement, il nous faut nécessairement calculer l’espace vital requis au confort ou encore à la circulation, afin que notre mobilier cadre bien dans l’espace et qu’il ne constitue pas un obstacle à nos mouvements. C’est ce qui explique, par exemple, qu’il faut prévoir un dégagement suffisant pour s’asseoir ou se lever d’une table, ou encore prévoir l’espace nécessaire à l’ouverture et à la fermeture des portes et tiroirs d’un îlot de cuisine.
 

Au centre de cette préoccupation et pour assurer le confort et une certaine liberté de mouvement, le rapport de la personne au meuble est fondamental. Comme ce rapport peut varier, selon que nous soyons grands, petits, costauds ou maigres, aucune mesure ni dimension n’est absolue. Il convient alors d’adapter notre mobilier et notre aménagement aux dimensions qui nous conviendront parfaitement. Cependant, et ici données de manière indicative, voici quelques mesures et dimensions utiles, selon les pièces de votre habitation.

 

Disposition du salon

Généralement, ce sont les dimensions du canapé le plus volumineux qui détermine l’aménagement de la pièce. Il faut donc le choisir soigneusement, en fonction des dimensions de la superficie de la pièce. C’est à partir de lui que les distances entre le meuble de télévision, les autres sièges ou la table basse vont découler. Cependant, voici quelques astuces à retenir :

Source : www.systemed.fr
  • Laissez un espace minimal de 40 cm entre le canapé et la table basse, les fauteuils et la table et entre les fauteuils. Ne négligez pas cet espace, car vous pourriez vous sentir à l’étroit lorsque viendra le temps de passer l’aspirateur!
  • Choisissez des tables de hauteur adaptée à celle de vos canapés et fauteuils, soit à la hauteur de leur accoudoir. La hauteur des buffets et des autres éléments du mobilier placé contre les murs pourra être supérieure. Plusieurs décorateurs intérieurs suggèrent de s’assurer que chaque siège soit marié à un autre meuble, que ce soit un second siège, une table d’appoint ou un une surface sur laquelle reposer un breuvage ou une lampe de lecture.
  • L’espace de circulation, quant à lui, sera calculé différemment selon que vous possédiez un canapé classique ou un canapé d’angle.
  • Pour regarder le téléviseur, il est généralement conseillé de le placer à une distance de trois fois la taille de l’écran. Mais avec la grande taille des écrans actuels, ce n’est pas toujours évident!
  • Il est souvent suggéré de privilégier le pratique plus que l’apparence pour l’aménagement du salon.  Pensez à vos activités dans la pièce, à ce que vous aimerez avoir à portée de main et à la marge de manœuvre dont vous aurez besoin.
  • Un conseil : inutile de pousser tous vos meubles contre les murs ! Laisser une trentaine de centimètres entre un canapé et un mur créera l’illusion d’un espace plus grand et plus aéré.
  • Besoin de gagner de l’espace? N’hésitez pas à revoir l’agencement de votre mobilier de manière à ce que les meubles plus encombrants endossent le mur, et privilégiez las meubles encastrés ou le mobilier multifonction disposant de rangements. Aussi, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil aux poufs et autres sièges mobiles, qui peuvent facilement se déplacer au besoin.
 

Disposition de la salle à manger

L’aménagement de votre à salle à manger repose sur la taille et la forme de votre table, ainsi que le nombre de convives qu’elle pourra accueillir. Le respect des distances minimales à la circulation et au dégagement des chaises est également central à cet aménagement. Cependant, voici quelques astuces à tenir en compte :

Source : www.systemed.fr
  • La table doit être bien éclairée. Il est suggéré de conserver un espace de 60 cm entre la hauteur de la table et le luminaire suspendu au-dessus.
  • Conservez un espace minimal de 50 à 60 cm entre les chaises et les murs adjacents.
  • Besoin de gagner de l’espace? Optez pour une table de plus petite taille, munie de rallonges. Ceci vous permettra d’adapter votre table au nombre de convives.
 

La disposition de la cuisine

Pour être fonctionnelle et bien proportionnée, la cuisine est un espace dont une foule de considérations doivent être prises en compte, incluant le sens de la circulation entre les zones courantes, qu’on surnomme souvent le triangle des activités. Ce triangle des déplacements entre l’évier, le réfrigérateur et la cuisinière se doit d’être fonctionnel afin que votre cuisine soit pratique et agréable. On suggère généralement que la distance entre ces trois éléments soit égale. Un plan de cuisine réussi tiendra également compte de l’optimisation des déplacements entre le plan de travail, les poubelles, l’évier, le lave-vaisselle, et les rangements. Voici cependant d’autres éléments dont il faut tenir compte dans votre aménagement :

Source : www.systemed.fr
  • Prévoir un plan de travail à la hauteur de la taille, soit entre 85 et 95 cm.
  • Il est suggéré de laisser un minimum de 70 cm de libre devant vos meubles, et de privilégier les plans de travail profonds de 60 à 65 cm.
  • Pour contourner facilement vos placards ou vos électroménagers ouverts, on suggère un minimum de 100 cm à 120 cm de dégagement.
  • La hotte, elle, doit se trouver à environ 60 cm des plaques de cuisson.
  • Le four sera idéalement placé à la hauteur des yeux pour faciliter son utilisation.

Source : www.systemed.fr
  • Pour les placards, la plus haute étagère doit se situer à environ 220 cm pour demeurer accessible et dans une zone de confort. Idéalement, on suggère de privilégier un maximum de 35 cm de profondeur de placard.
  • Besoin de gagner de l’espace? Exploitez les angles!
 

Disposition de la chambre

La pièce maitresse d’une chambre est sans aucun doute le lit. Selon le type de lit, qu’il soit simple ou de grand format, leurs dimensions demeurent standard. Cependant, il est suggéré de s’assurer de placer le lit de sorte qu’il soit possible de circuler aisément autour. Autrement, on suggère également de :

Source : www.systemed.fr
  • Laisser un espace de 60 à 75 cm entre un lit et une commode ou une armoire.
  • Privilégier des tables de chevet d’une hauteur adaptée à la hauteur du lit.
  • Privilégier une commode plus basse que la hauteur de la fenêtre, afin de dégager la vue vers l’extérieur et de donner un effet plus aéré.
  • Besoin de gagner de l’espace? N’hésitez pas à investir dans un canapé-lit ou dans un lit mural.
 

Et au final… Amusez-vous! Il suffit parfois de déplacer un fauteuil ou de réorienter un lit pour redonner vie à la maison!

 

Photo de couverture : Romano

Retour aux inspirations
Conseils
15 août 2019